Les types de pierres précieuses

Article écrit le 01/10/2018 par Michelle

Sans être géologue, on a déjà tous entendu parler de diamant, d’opale, d’émeraude, de jade ou d’ambre. Les amateurs de bijoux connaissent d’ailleurs la couleur généralement associée à chaque pierre, pourtant, en réalité il n’y a que 4 types de pierres précieuses. Toutes les autres pierres, même rares, ne sont pas des pierres précieuses à proprement parler. Alors, quels sont les types de précieuses et quelles sont leurs caractéristiques ?

Les différentes catégories de gemmes

Toutes les gemmes sont classées selon trois types de pierres. Les pierres organiques regroupent toutes les gemmes qui ne sont pas minérales mais issues d’une production organique, comme la nacre ou l’ambre. La deuxième catégorie sont les pierres fines. Autrefois, on parlait de pierres semi-précieuses. Il s’agit de toutes les pierres rares que vous pouvez imaginer, comme le lapis-lazuli, l’onyx, le quartz ou la tourmaline. La troisième catégorie est celle des pierres précieuses et seules quatre pierres peuvent être considérées comme telles : le diamant, le rubis, l’émeraude et le saphir.

Image de pierres précieuses

Quels sont les 4 types de pierres précieuses ?

Le diamant

Le diamant est évidemment la star des pierres. Il n’y a rien de plus pur qu’un diamant car sa brillance est la plus intense de toutes les pierres précieuses. Vous savez très certainement que sa composition en fait le matériau le plus solide au monde, ce qui lui a d’ailleurs valu son nom, qui étymologiquement veut dire « incassable » en grec.
L'histoire de l'utilisation des pierres précieuses et des diamants pour en faire des bijoux est multimillénaire. En effet, même 1000 ans avant notre ère, les Indiens extrayaient déjà du diamant de gisements. En plus de sa rareté, si le diamant plait tellement, c’est pour l’irrégularité de la cristallisation du carbone qui provoque des éclats de mini faisceaux lumineux lorsque la pierre réfléchit la lumière.

Le rubis

Le rubis est une pierre précieuse d’un rouge velours. Cette pierre précieuse est la plus chère après les diamants de couleur. Le rubis ne renvoie pas la lumière de la même manière que le diamant. Le diamant reflète des éclats de lumière alors que le rubis la reflète sur les facette de la pierre. Cela est dû à ses fines inclusions qui s’entrecroisent entre-elles et provoquent un phénomène soyeux qui adoucit la lumière.

L’émeraude

L’émeraude est une pierre précieuse de couleur verte. Comme le vert symbolise l’espoir, offrir un bijou en émeraude peut vouloir signifier un renouveau. La pierre favorite de Cléopâtre est souvent taillée en rectangle avec des bords biseautés. Cette taille est préférée à cause de sa structure et des inclusions dans la pierre. Les joyaux ecclésiastiques sont souvent en émeraude, car la couleur rouge fait référence au sang du Christ.

Le saphir

Le saphir est une pierre précieuse de couleur bleue, pourtant le saphir pur est blanc. Ce sont les impuretés de la pierre qui lui donnent ce coloris d’un bleu intense. Les traces de fer et de titane dans ce corindon sont à l’origine de la couleur bleue. D’autres traces d’autres éléments peuvent lui donner une autre couleur. C’est pourquoi il existe aussi des saphirs roses, jaunes ou verts. Quand on sait que la couleur de la noblesse est le bleu, on comprend pourquoi de nombreuses reines et princesses ont des bijoux surmontés de saphirs.